Le réseau des acteurs
de l'économie humaine.
S'inscrire
 
Se souvenir de moi
 
 
Retrouvez l'actualité de l'économie humaine.
 
 
 
 
 
 
 
 

Article publié le 17/08/12 par MyCoop

Cinq véhicules pour rouler écolo sans se fatiguer

[PARIS.FR]

Quand on veut rouler vert, le vélo c'est parfait. Sauf qu'il faut parfois transporter une armoire lorraine ou grimper la rue des Martyrs. Voici donc une sélection de véhicules nouvelle génération qui soulagent votre empreinte carbone tout en épargnant vos mollets.

1. Le segway

Dans les années 50, les fans de science-fiction imaginaient les métropoles du futur pleines d’engins volants et d’autostrades magnétiques. Faites un tour sur le périph entre Porte de Bagnolet et Porte d’Orléans vers 18 heures, vous constaterez que les fans de Flash Gordon n’étaient pas tous des visionnaires.

Cela dit, au détour d’une rue, sur le Trocadéro, à Madeleine, rue de Rivoli, on peut déjà surprendre de curieuses cohortes de touristes juchés sur leurs engins futuristes: les segways.

Pour ceux qui ignorent tout de cet étonnant véhicule qui semble né de l’accouplement d'une trottinette et d’un motoculteur, quelques préscisions...

- historiques : le Segway a été inventé par Dean Kamen au début des années 2000 puis commercialisé par la société Segway Inc. ;
- lexicales : le segway est un gyropode;
- dynamiques : Le fonctionnement du Segway s’appare à la marche humaine. Penchez-vous en avant, le segway avance. Penchez-vous en arrière, il s’arrête automatiquement.

Aujourd'hui, diverses sociétés vous proposent de visiter Paris à l’aide de ce mode de transport original et écolo :

Logicway 
City Segway Tours
Mobilboard Tourisme

Tarifs de la balade:  à partir de 70€ A l'achat : à partir de 7.900€ Location: 220€/mois

 2. Le vélo électrique

Le vélo, ça vous a toujours plu, mais surtout dans les descentes ? Le VAE (Vélo à Assistance Electrique) est fait pour vous.

Cependant, ne péchez pas par excès d'optimisme en pensant que ce vélo roule tout seul comme la mobylette de grand papa. En effet, à l'inverse des mythiques 103 SP et autres Vespa qui firent la joie de générations de trompe-la-mort, le VAE ne vous propulse pas, il se contente de vous apporter un petit coup de main lorsque vous pédalez.

Plusieurs marques ont mis ces bicyclettes newlook sur le marché : Giant, Sparta, Solex, Peugeot ou  plus récemment Smart. Le choix commence à être relativement large et les prix accessibles.

A noter: Le vélo vous apporte son assistance électrique et Paris son assistance financière avec une une subvention spécifique (limitée à 400 €) destinée à tous les acheteurs de VAE de la capitale.

Prix : de 500 à 3.000€

 3. Autolib'

Par une nuit de décembre 2011, certains Parisiens qui cherchaient un raccourci qu'ils ne trouvèrent jamais l'ont vue : 100% électrique, 100% recyclable, l'Autolib' venait de débarquer dans la capitale. Depuis, l’invasion se poursuit, silencieuse, inodore, inarrêtable. Selon les spécialistes, on compterait aujourd'hui plus de 1.800 véhicules dans nos rues.

Autolib' change à tel point notre rapport à l’automobile et à la ville qu’elle semble parfois tombée d’une autre planète. Avec elle, plus question de chercher une place, il suffit de se rendre à une station Autolib’. Oubliez les cours du pétrole et les prix de l'essence : il suffit de brancher la prise. Finis les assurances, les garagistes, les carrosseries rayées. Votre abonnement vous donne accès à tout le parc de Bluecar et à 508 stations parisiennes.

Quatre places, 250 km d’autonomie et 130 au compteur, en ville, Autolib' rivalise facilement avec ses homologues à essence. Surtout, avec un coffre de 350 litres, elle vous permet d'aller chercher un meuble en kit ou de faire le plein de Volvic pour les dix semaines à venir.

Abonnement: 10 €/24h et 144 €/an Tarif: 15 à 21€/l’heure de conduite selon votre abonnement

4. La Twizy de Renault

Deux mètres de long, un de large : cette voiture ultra compacte s’adresse avant tout au conducteur urbain qui cherche à se faire une place dans la ville et en l'occurence, une place de stationnement.

100 % électrique, la Twizy a également l’avantage de se charger sur n’importe quelle prise domestique de 220 volts.

Mais attention, avec ses deux places et ses 100 km d’autonomie, ne comptez pas sur elle pour transporter votre petite famille jusqu'à Palavas ou Saint-Malo.  En revanche, pour  faire du shopping avec votre meilleure copine ou aller au bureau vite fait, cette mini citadine fait parfaitement l'affaire.

La Twizy courtise également les jeunes conducteurs avec une version 5 chevaux qui se conduit sans permis. Tel n’est pas le cas de la version 20 chevaux qui atteint tout de même les 75 km/h.

Prix : 6 990 € + 45€/mois pour la location de la batterie

5. Le rickshaw

Les calèches avaient l’avantage de ne pas produire de gaz d’échappement. En revanche, les chevaux qui les tiraient avaient tendance à confondre le pavé avec une litière. Le progrès n’ayant décidément aucun complexe, un nouveau mode de transport est arrivé qui respecte à la fois l’environnement et le bitume : j’ai nommé le rickshaw.

Ce tricycle qui connait un succès monstre en Inde et un peu partout en Asie du Sud-Est a débarqué à Paris voici quelques années. On en trouve notamment du côté de la Concorde et les demandes d’itinéraires les plus inattendues peuvent être satisfaites.

Clovis, qui pédale dans la capitale depuis 4 ans sous la bannière Taxi King Clovis raconte : « On va deux ou trois fois par an à Montmartre. Vu le dénivelé, ça se prépare à l'avance. Sinon, les mariages marchent bien aussi. Ce qui est amusant, c’est que nos tricycles font aussi bonne impression dans les milieux populaires que dans les noces huppées.»

Quelques adresses:
Taxi King Clovis 
Cyclopolitain 
Trip Up

Tarif : A partir de 15€, l'heure de balade étant facturée 50 €

Source : http://www.paris.fr/accueil/accueil-paris-fr/5-vehicules-pour-rouler-ecolo-sans-se-fatiguer/rub_1_actu_117828_port_24329
CC 




Commentaires

Aucun commentaire.